Votre propriété ne peut pas être déplacée. Vous ne pourrez pas la mettre à proximité d’une sortie d’autoroute ou d’une métropole. La situation géographique influence largement la prise de décision lorsque des visiteurs décident de venir chez vous, ou non. Malheureusement, comme la majorité des châteaux, votre monument n’est sans doute pas situé à côté d’une grande ville ou d’un axe routier très fréquenté. Cela constitue bien sûr un avantage (calme, dépaysement, air pur) mais ça peut être un frein à la fréquentation touristique.

Dans le guide Castellissim numéro 4, nous avions publié un article intitulé « Votre monument est-il accessible depuis les axes routiers principaux ? » dans lequel nous vous donnions des conseils concrets concernant la signalétique (type de panneau, emplacement, lisibilité…), les GPS et applications et des idées à mettre en place dans le cas où le parking (pour les visiteurs) est éloigné de votre monument. Nous vous conseillons de lire cet article, en plus des idées citées ci-dessous.

Il existe différentes techniques pour encourager les clients, à venir chez vous, malgré une localisation désavantageuse.

Comment augmenter l’accessibilité d’un château ?

Voici quelques astuces pour rendre votre monument historique plus accessible.

Possibilités d’accès et distances

Indiquez clairement les différentes possibilités, pour arriver chez vous, sur votre site internet, vos brochures, etc. Outre les itinéraires possibles par les axes routiers, pensez à mentionnez les autres options : train, métro, bus… Soyez complet. Par exemple, si vous dites quelle est la gare ferroviaire la plus proche, ajoutez quelle est la ligne de bus (et la direction à prendre) qui relie la gare et votre propriété. Si des pistes cyclables ou des circuits de randonnée passent près de votre château, ajoutez-les.

Informez les personnes quant aux distances par rapport aux villes « à 25 minutes de XXX », « à 15 min en vélo de XXX ».

Des offres pour une journée ou combinées

Proposez une offre pour la journée. Certaines personnes ne veulent pas rouler pendant 1h pour ne rester qu’1h30 sur place. Par contre, elles viendraient si elles pouvaient rester (et être occupées) toute la journée. Outre une visite, vous pourriez installer des jeux en bois dans le parc pour les enfants, une aire de pique-nique, un espace détente, des expositions temporaires dans une dépendance, etc.

Proposez des offres combinées avec d’autres lieux voisins. En permettant aux visiteurs de découvrir d’autres propriétés à un prix réduit (sur présentation du ticket d’entrée de votre monument), par exemple, les touristes seront plus enclins à venir chez vous puis chez vos partenaires (et inversement). Des partenariats sont également envisageables entre des lieux ouverts au public (visites, animations) et des hébergements permettant ainsi de promouvoir des week-ends thématiques.

Ambassadeur de votre région

Parlez de votre région ! Que les autres professionnels du tourisme de votre région soient vos partenaires ou non, indiquez à votre communauté ce qu’il y a à faire dans votre région.

Panneaux routiers

Les panneaux routiers sont très importants. Ils permettent, bien sûr, à vos visiteurs de ne pas se perdre. S’ils sont nombreux, ils seront utiles en tant que « panneau publicitaire » et permettront aux futurs clients, qui sont déjà près de chez vous, d’être informés de la présence de votre demeure historique. Ils apportent également un sentiment de « vous y êtes bientôt ». Si vous êtes situé à 45 minutes d’une sortie d’autoroute, la route paraitra moins longue si, après 20 minutes de route, les visiteurs voient déjà des panneaux indiquant la direction à prendre pour se rendre chez vous.

Covoiturage

Votre monument est très mal desservi ? Sur votre site internet, insérez des liens vers des sites de covoiturage (culturel ou non) et encouragez votre communauté à consulter ces sites. Vous pourriez également envisager de créer des partenariats avec des sites internet (ou y placer des publicités) afin d’attirer de nouveaux clients chez vous.

 

Si le sujet de l’accessibilité vous intéresse, nous vous conseillons vivement de lire l’article « Votre monument est-il accessible depuis les axes routiers principaux ? » publié dans le guide Castellissim numéro 4. Découvrez des conseils concrets concernant la signalétique (type de panneau, emplacement, lisibilité…), les GPS et applications et des idées à mettre en place dans le cas où votre parking (pour les visiteurs) est éloigné de votre monument.

Une envie? Une question? N'hésitez pas à nous contacter!

10 + 3 =

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez régulièrement des conseils dédiés pour les gestionnaires de lieux (tourisme ou non, hébergements touristiques, visites/activités, événements, vente de produits (agriculture, oenologie…), locations événementielles et séminaires…).