Les journées du patrimoine permettent, chaque année, d’accueillir de très nombreuses personnes durant un weekend de septembre. Le public est différent puisque, outre les visiteurs qui comptaient, de toute façon, visiter votre lieu, vous accueillerez également de nombreuses personnes qui ne visitent que très (très) peu de monuments, des habitants de votre région qui souhaitent (re)découvrir votre monument de façon différente (pas simplement visiter votre château, comme ils pourraient le faire tout le reste de l’année), etc.

 

 

Activités à organiser pendant les Journées du Patrimoine

 

Il existe de très nombreuses activités qui vous permettraient d’attirer du monde. Nous vous en reparlerons dans différents articles. Ci-dessous, nous vous proposons 3 types d’activités qui peuvent facilement être mises en place, tout en vous permettant d’attirer des personnes.

La concurrence, lors de ce weekend des journées du patrimoine, est forte : de très nombreux lieux ouvrent leurs portes (dont certains qui sont fermés tout le reste de l’année), proposent des tarifs réduits (et même souvent gratuits, comme c’est le cas pour de nombreux lieux publics). Toutefois, des millions de personnes habitent dans nos pays, de très nombreux visiteurs iront dans plusieurs lieux durant le weekend et nous avons tous des goûts très différents, donc vous pourriez attirer un public différent de celui du château voisin.

 

Partenariats pour les Journées du Patrimoine

 

Souvent négligés, les partenariats sont pourtant un excellent moyen de proposer une large offre d’activités différentes sans, pour autant, devoir engager du personnel supplémentaire ou faire des investissements conséquents. Soit vous incluez l’activité proposée par le prestataire dans le prix d’entrée, soit les visiteurs paient séparément pour participer à l’activité proposée par le partenaire. Les conditions vont dépendre du type d’activité proposée (balades en calèche, châteaux gonflables, spectacle de rapaces, déambulation de costumés de Venise, spectacles historiques, organisation d’ateliers créatifs,….). Les activités qui auront le plus de succès dépendent de votre lieu, son architecture, son histoire, sa situation géographique et le public que vous ciblez.

 

Salon de thé

 

Peu importe les activités culturelles, sportives,… proposées, une animation est toujours une valeur sûre : la nourriture (repas, petit-déjeuner, buffets, vente de snacks à grignoter, dégustation de produits locaux,…). Outre la découverte de lieux, les visiteurs se laissent souvent tentés par la dégustation de produits (originaux, locaux,… ou non). Dans le cadre des journées du patrimoine, les tarifs (pour la visite du lieu) sont très généralement moins élevés (voire gratuits), les personnes vont d’autant plus se laisser tenter par la prolongation de leur journée avec un produit à déguster ou boire.

De très nombreuses formules sont possibles dont:

  • La vente directe de biscuits, glaces, bouteilles de jus,… dans la boutique de votre château
  • La location d’emplacements à des food-trucks ou autres restaurateurs ambulants (qui vendront eux-mêmes leurs produits aux visiteurs)
  • La location d’espaces à des artisans locaux (boulangers, pâtissiers, restaurateurs,…) qui vendront directement leurs produits à vos clients
  • La vente de paniers pique-nique que les gens pourront déguster dans le parc de votre monument

Suivant votre lieu, le public ciblé, … certaines formules seront plus efficaces ou rentables que d’autres. Essayez l’une ou l’autre option cette année, puis si ça ne vous convient pas, essayez autre chose les années futures. La météo impactera également le type de nourriture choisie (nous vous en parlions dans cet article).

 

 

De l’inédit dans votre monument

 

Outre les tarifs attractifs, c’est également le côté « atypique, exclusif, original » qui plaira au public. Profitez de ces journées pour proposer des animations atypiques, pour tester de nouvelles activités que vous pourriez proposer, par la suite, lors de la saison touristique suivante, si elle appréciée par vos visiteurs.

Si votre lieu propose habituellement des visites, vous pouvez « simplement » changer la formule :

  • Proposez des visites guidées au lieu de visites libres
  • Organisez des visites menées par le propriétaire
  • Proposez des visites costumées, à la lueur des chandelles,…
  • Prolongez les visites par un apéritif, un goûter,…
  • Si vous proposez des visites libres, vous pourriez proposer à des conteurs de raconter des histoires dans différentes pièces du château
  • Vous pourriez, exceptionnellement, ouvrir certaines pièces du château, habituellement fermées au public

Vous pouvez approfondir le concept de l’inédit en proposant, par exemple, à des prestataires externes d’organiser des animations uniques pour votre château. Au château de Lassay (en Mayenne), des funambules marchent sur des câbles tendus entre les tours du château, par exemple.

 

Une envie? Une question? N'hésitez pas à nous contacter!

3 + 13 =

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez régulièrement des conseils dédiés pour les gestionnaires de lieux (tourisme ou non, hébergements touristiques, visites/activités, événements, vente de produits (agriculture, oenologie…), locations événementielles et séminaires…).