Presque tous les monuments accessibles au public génèrent des revenus seulement lorsqu’ils sont ouverts. La crise du COVID-19 a un impact direct, et très important si le confinement se poursuit longtemps, sur les revenus puisque les établissements recevant du public sont fermés.

Il existe différentes alternatives pour générer des revenus qui ne dépendent pas directement de l’ouverture au public. La majorité d’entre elles nécessitent plusieurs mois de mise en place, ce qui n’est pas envisageable pour générer de l’argent pendant le confinement.

Dans le guide Castellissim n°5, un article sera dédié à différentes activités à mettre en place pour générer de l’argent via internet.

Nous vous proposons, ci-dessous, des pistes à mettre en place en quelques jours. Ces idées ne vous permettront pas, spécialement, de générer des revenus supplémentaires mais, du moins, de réduire les trous de trésorerie en vendant, notamment, des services maintenant pour des prestations futures. Retrouvez d’autres idées de revenus dans cet article.

Validité annuelle

 

Si votre monument est, normalement, accessible au public pour des visites, vous pourriez vendre, maintenant, des billets d’entrée valable dans le futur, pendant six mois, un an, deux ans. Concrètement, cette idée ne vous permet pas de générer un revenu supplémentaire cette année (si le visiteur comptait de toute façon venir, chez vous, cette année) mais de vendre maintenant une visite qui aura lieu d’ici quelques mois. Vendez, via votre site, des billets d’entrée dont la validité n’est pas une date fixe mais une période s’étalant jusqu’à la fin de l’année.

Remarquez que le confinement met en avant certaines causes dont la valorisation du patrimoine et l’importance du tourisme local, après la crise, pour sauver les monuments. Le mouvement #cetetejevisitelafrance, lancé par le collectif « Patrimoine 2.0 » (nous vous en parlons dans cet article), encourage les visites de proximité, lorsque ce sera autorisé. Faites partie du mouvement et incitez les personnes de votre région à découvrir votre monument. Proposez-leur d’acheter leur billet d’entrée maintenant pour une visite quand ils le souhaitent.

La plateforme « les mousquetaires du patrimoine » (créée par la société « Dartagnans ») pour permet de vendre des bons d’achats d’une validité de deux ans. Concrètement, une personne qui achète un bon d’achat de 100€ a deux ans pour les dépenser chez vous (que ce soit pour une visite, une nuit dans une chambre d’hôte… selon votre offre). Ce service a toutefois un coût. En effet, la plateforme perçoit une commission de 8% et le client final pourra dépenser, grâce au bon acheté, 110% de la valeur à laquelle il a payé ce bon. Concrètement, si une personne paie 100€, vous percevez maintenant 92€ (100€-8%) et son bon lui permettra d’acheter pour 110€. Donc, si la personne dépense bien les 110€ d’ici deux ans, vous aurez perçu 92€ au lieu de 110€ donc cela vous aura coûté 28€ mais ce sont 92€ qui arrivent dans votre trésorerie maintenant, et non dans plusieurs mois.

Bons cadeaux

 

Offrez à votre communauté la possibilité d’offrir des bons cadeaux, valables chez vous, à leur entourage. Vendez ces bons cadeaux maintenant et établissez une validité de plusieurs années. Certains de vos clients gardent un excellent souvenir de leur séjour ou journée chez vous et seront ravis d’en faire profiter leurs amis.

Aides financières

 

Certes, la priorité est mise, durant le confinement, sur l’aide financière apportée au corps médical. Toutefois, bien que cela puisse paraître délicat, vous pouvez organiser une campagne de dons, mécénat si vous avez besoin de fonds rapidement. La transparence est importante et certaines personnes seraient ravies de vous aider si elles comprennent vos besoins urgents.

Un article sera consacré aux différents revenus que vous pouvez générer, grâce au digital, dans le guide Castellissim n°5. Nous vous donnons différentes idées et des conseils concrets pour mettre en place et développer ces différents canaux de vente complémentaires. Nous pouvons également vous aider à développer ces sources de revenus additionnelles. Contactez-nous si vous souhaitez en savoir davantage (mariecastellissim@gmail.com).

Nous vous donnons des conseils pour préparer, au mieux, la période d’après-confinement, dès maintenant, dans cet article, et dans celui-ci.

Une envie? Une question? N'hésitez pas à nous contacter!

8 + 11 =

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez régulièrement des conseils dédiés pour les gestionnaires de lieux (tourisme ou non, hébergements touristiques, visites/activités, événements, vente de produits (agriculture, oenologie…), locations événementielles et séminaires…).