Quand il fait beau, il fait chaud, de plus en plus de personnes sont tentées par une nuit à la belle étoile ou sous tente. C’est une façon économique et originale de passer quelques jours de vacances ou un week-end dépaysant, entre 2 semaines de travail.

 

Toutefois, de nombreux campeurs n’ont pas envie d’installer leur tente entre deux caravanes dans un camping (place limitée, prix pas toujours bon marché, bruit,…). Ils sont alors à la recherche de lieux atypiques, calmes, dépaysant,…

Vous avez un parc ? Des bois ? Un étang ? Et si vous proposiez des espaces de gamping (combinaison de garden (jardin) et camping) sur votre propriété ? Ça vous permettrait de générer un revenu supplémentaire, de rencontrer des vacanciers différemment, tout en contrôlant le nombre de personnes, les dates disponibles, etc.

Plusieurs sites internet référencent les lieux proposant ce type d’hébergement dont Gamping (www.gamping.fr), Home Camper (www.homecamper.com/fr) et Go Campr (www.gocampr.com).  Ces sites mettent en avant les espaces proposés, les équipements mis à disposition (douche, wifi, cuisine, possibilité de faire un feu, eau potable, toilette,…), des photos, le type de camping autorisé, les dates disponibles, etc. En tant que hôte, vous pouvez d’ailleurs proposer de préparer un repas tel que le petit-déjeuner ou prêter du matériel de camping. C’est l’hôte qui fixe son tarif.

 

Il est toutefois intéressant de vérifier ce que dit la loi. En France, par exemple, le camping chez l’habitant est autorisé mais dans certaines contraintes (max 20 personnes à la fois, 6 emplacements, 90 jours). De plus, si votre monument historique (ou parc) est classé, les emplacements de camping ne peuvent être mis dans le champ de visibilité de celui-ci. Ce ne sera donc pas toujours possible. C’est à voir en fonction de votre propriété.

 

Ce qu’il faut retenir ?

Le camping chez l’habitant connait un succès croissant, c’est une façon originale de diversifier vos revenus. Il peut donc être intéressant d’étudier la possibilité d’accueillir des campeurs dans votre propriété. Toutefois, il être attentif au cadre juridique (en général, ce type de camping est autorisé sous certaines conditions). C’est également une manière d’attirer d’autres types de visiteurs chez vous, d’aller à la rencontre de vacanciers et d’accroître, facilement, l’offre de services que vous proposez au sein de votre propriété.

Une envie? Une question? N'hésitez pas à nous contacter!

11 + 11 =