Incertitudes, besoin de liberté, impatience, excitation définissent 2022. Comme les deux années précédentes, des doutes planent et les incertitudes légales sont devenues une habitude. Toutefois, un vent d’optimisme souffle et le tourisme devrait en bénéficier. A quoi ressemblera le tourisme en 2022 ?

 

En cette année 2022, la prudence reste de mise et les voyageurs doivent prendre leurs précautions avant leur départ (vérifier l’ouverture des frontières, la nécessité d’effectuer un test…). Il est donc nécessaire de les accompagner et d’être disponibles pour les conseiller. Dans cet article, nous vous présentons les tendances du tourisme pour cette année 2022, pour les hébergements touristiques. Si vous gérez un hôtel, des chambres d’hôtes, hébergements insolites, gîtes… ces tendances devraient vous intéresser.

Parmi les tendances du tourisme en 2022 : les vacances en groupes

La crise sanitaire et les restrictions multiples nous ont empêchés de passer du temps ensemble. Après une longue période de confinements successifs, profiter de vacances entre amis, ou en famille, n’a jamais été aussi important. Comme en 2021, les gîtes de grande capacité ont le vent en poupe. S’ils disposent d’une piscine et/ou d’un jacuzzi, ils seront d’autant plus prisés. Si vous gérez de tels gîtes, insistez sur le nombre de chambres et les activités disponibles sur place.

Le grand retour de la distance

La proximité fut un critère de choix (voire imposé) pour la destination, lors des années précédentes. En 2022, les voyageurs choisiront, de préférence, une destination lointaine et, surtout, exotique. Cette année devrait donc marquer le retour des vacanciers étrangers. Ne négligez pas pour autant les autochtones.

Notez que la clarté des informations est primordiale. Ainsi, sur votre site internet, publiez les actualités (liées aux restrictions sanitaires), les questions les plus fréquemment posées, en vous adressant tant aux clients locaux qu’aux autres. Vos coordonnées doivent être clairement indiquées et répondez rapidement aux sollicitations.

Un renforcement de l’insolite et du dépaysement

Depuis le début de la pandémie, les recherches des vacanciers, sur le site booking.com, ont évolué et 69% d’entre eux cherchent avant tout à déconnecter. Ils souhaitent profiter de la nature et séjourner hors des sentiers battus. Des expériences profondes telles que des retraites de yoga, des nuits en pleine nature… ont le vent en poupe.

Durée allongée

Le besoin de dépaysement et de liberté, couplé à la possibilité de télétravailler, augmentent le nombre de nuitées. En effet, les vacanciers ont envie de prendre leur temps, de se sentir comme chez eux sur leur lieu de vacances, de partager des expériences avec des locaux. Par ailleurs, lorsque le télétravail est possible, les voyageurs en profiteront pour rester sur place quelques jours de plus.

Flexibilité et last minute

Les vacanciers ressentent un besoin de flexibilité et de transparence sur les conditions d’annulation ou de modification des dates. S’ils tombent malades, ou si les conditions de déplacements dans le pays se durcissent, ils veulent pouvoir reporter leur voyage ultérieurement. Indiquez clairement sur votre site les conditions d’annulation et les possibilités de modifier les dates de réservation avec, ou non, un supplément.

Les incertitudes des réglementations ont un effet pervers surprenant. De plus en plus de personnes réservent… deux séjours ! Le premier concerne un pays étranger, l’autre une région à proximité de chez eux. Vous pourriez donc recevoir des demandes d’annulation de vacanciers étrangers, comme des requêtes venant de personnes qui décident de confirmer leur séjour lointain et d’annuler celui dans votre établissement.

Miser sur le local et l’authenticité

Nous vous en parlions, de façon très concrète dans le guide Castellissim n°8 : le terroir est votre allié. Nous vous conseillons de lire l’article « Le terroir : une opportunité de croissance » incluant de nombreux conseils et exemples.

Par ailleurs, selon l’entreprise Bowo, 55% des voyageurs veulent savoir comment leur argent impacte les communautés locales. En outre, deux-tiers d’entre eux veulent voyager dans des lieux où le tourisme encourage l’économie de la région. Si vous vous associez avec des partenaires locaux, si vous privilégiez les artisans qui vivent près de chez vous… faites-le savoir. Par ailleurs, proposez des ateliers avec des artisans locaux ou vendez des produits du terroir, par exemple.

L’impact écologique importe également de plus en plus. Mettez en place des plans pour réduire vos déchets, privilégier les énergies renouvelables, limiter la consommation d’eau…

Une envie? Une question? N'hésitez pas à nous contacter!

15 + 10 =

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez régulièrement des conseils dédiés pour les gestionnaires de lieux (tourisme ou non, hébergements touristiques, visites/activités, événements, vente de produits (agriculture, oenologie…), locations événementielles et séminaires…).